plan de cette partie du site - -

Registre des Citoyens du Monde - Assemblée - Délégués élus
-----
L'Assemblée - Agenda - Les membres - Les projets - Le journal -
Jeux Mondiaux de la Paix

domaine

Sport - Culture - Humanisme

Identité

LE COMITE INTERNATIONAL DES JEUX MONDIAUX DE LA PAIX
INTERNATIONAL COMMITEE WORLD PEACE GAMES
est une Organisation Internationale Non Gouvernementale, créée en 1983 à La Gauthière (France), à la suite des 1er Jeux Mondiaux de la Paix à Bellegarde sur Valserine.

Le Comité a signé des accords de coopération avec l’UNESCO / FIDEPS, l’ Organisation des Cités Unies, la Fédération Mondiale des Villes Jumelées et l’Université pour la Paix des Nations Unies.

Le Comité International des Jeux Mondiaux de la Paix est garant de la Charte des Jeux Mondiaux de la Paix définie dans le document E/CN.4/Sub.2 1985/NGO/12 de la Résolution 1296-XLIV du Conseil Économique et Social des Nations Unies.

But

Le sport, compagnon de toute la vie

objectifs

Les Jeux Mondiaux de la Paix sont des rencontres sportives, culturelles, humanitaires et économiques ouvertes à tous les hommes et femmes de notre Monde, quelles que soient leur origine, leur couleur ou leur nationalité, quelle soit leur conception politique, philosophique ou religieuse, quel que soit leur niveau social.

activités

voir le site www.recim.org/jmp/déroulement

Soutien à :

personnes impliquées

Yves ANGELLOZ et le Comité International

adresse

Centre International des Jeux Mondiaux de la Paix
La Gauthière
01 200 BELLEGARDE SUR VALSERINE

TEL

tél : 33(0)4.50.59.90.51
fax : 33(0)4.50.59.98.40

Courriel

centre.inter.jmp

www

http://www.jeuxmondiauxdelapaix.com/
www.recim.org/jmp

Fondé en 1983

mise à jour : 20/10/2019

Communiqué du 20/10/2019

ACCORD DE COOPERATION

POUR L'ORGANISATION DES JEUX MONDIAUX DE LA PAIX

A ATLANTA- ETATS-UNIS

Mercredi 16 Octobre à 11h47, arrivant d'Atlanta, via Paris, Monsieur Rodney Cook, Président du National Monuments Foundation d'Atlanta en Georgie (USA) était accueilli en gare TGV de Bellegarde par Yves Angelloz, Président fondateur des Jeux Mondiaux de la Paix, accompagné de Guy Larmanjat, Conseiller Général, Pierre Tholas, Past Gouverneur du Rotary et des membres du Comité International des Jeux Mondiaux de la Paix, Christine Viviand et Cloveese Hosmann.

Monsieur Rodney Cook venait rencontrer Yves Angelloz pour signer un accord de coopération entre sa Fondation et le Comité International des Jeux Mondiaux de la Paix pour envisager d'organiser une édition des Jeux Mondiaux de la Paix dans la ville d'Atlanta qui a accueilli en 1996 les Jeux Olympiques.

C'est lors de ses conférences à Paris en Novembre 2018, au Congrès Mondial des Citoyens du Monde où Yves Angelloz a présenté non seulement un discours sur le désarmement à l'Assemblée Nationale, un discours sur les Jeux Mondiaux de la Paix à l'UNESCO mais aussi un concert de ses chansons engagées avec son épouse Florence, qu'Olivier Giscard d'Estaing, frère de l' ex-président de la république, l'a mis en relation avec Rodney Cook pour envisager une organisation des Jeux Mondiaux de la Paix à Atlanta.

Après le repas de midi à La Gauthière préparé avec soins par Roselyne Chifflet, Rodney Cook, accompagné d'une petite délégation visitait sous les hospices d'un soleil éclatant de lumière, le jardin Japonais "Au Paradiz'en" de Bernard Charbonnel.

A 17 heures, à La Gauthière reprenaient les réunions des modalités d'organisation des Jeux Mondiaux de la Paix aux Etats Unis.

Jacques Dupraz, Vice-Président, et l'américaine Cloveese Hosmann assuraient l'interprétariat de ces réunions importantes puisque pour la première fois, les Jeux Mondiaux de la Paix, nés à Bellegarde en 1983, pourraient être organisés aux Etats Unis.

Monsieur Rodney Cook, architecte, est le fils de Rodney Mims Cook Senior qui a été le premier homme politique aux Etats Unis à ouvrir un parc d'intégration où les noirs et les blancs pouvaient se côtoyer. Ami intime de Martin Luther King, le père de Rodney organisait dans sa demeure à Atlanta les réunions d'actions pour l'égalité des noirs et des blancs. Rodney, qui avait à peine 7 ans à cette époque, raconte que son père fermait tous les volets de la demeure de la bâtisse avant ces réunions secrètes et interdisait à ses enfants de regarder les personnalités qui entraient. Malgré l'interdiction de son père, Rodney raconte, la curiosité infantile aidant, qu'il avait trouvé un moyen d'apercevoir les personnalités politiques qui venaient à ces réunions avec Martin Luther King.

Une nuit, les hommes du Ku Klux Klan avaient tracé à l'essence une grande croix dans le jardin de la demeure des Cook et l'avaient enflammée. Rodney, traumatisé par la peur, nous raconte qu'il était resté muet pendant près d'une année.

Pour mémoire, Martin Luther King était un pasteur protestant américain, né à Atlanta, héros de la lutte contre le racisme et défenseur de la non-violence.

En 1955 dans tous les Etats Unis, les noirs sont obligés de vivre séparés des blancs, c'est la ségrégation. Parcequ'elle n'a pas laissé sa place assise dans un bus à un blanc, une femme noire est arrêtée et emprisonnée. Martin Luther King organise alors un boycott des bus et les noirs ne prennent plus le bus tant qu'ils ont des places séparées avec les blancs. Au bout de 382 jours, la justice américaine supprime la ségrégation dans les bus ! Devenu célèbre Martin Luther King fait connaître ses idées sur la non-violence. Il organise avec l'aide de personnalités engagées dont le père de Rodney, de grandes manifestations pour améliorer le sort des noirs. Le 28 Août 1963, à Washington, une " Marche de la Liberté " rassemble 250 000 personnes, dont 60 000 blancs.

Martin Luther King reçoit le Prix Nobel de la Paix le 10 décembre 1964. Il est malheureusement assassiné le 4 avril 1968 à Memphis.

Sur son lit de mort, le père de Rodney fait promettre à son fils de continuer son oeuvre et de faire du premier parc d'intégration noirs et blancs qu'il a construit, " le Parc de la Paix " où les grandes personnalités mondiales, Prix Nobel de la Paix, Fondateurs, Présidents de mouvements internationaux de paix et de lutte pour l'égalité des hommes, pourraient se rencontrer pour oeuvrer ensemble pour l'humanité et un monde meilleur.

En conclusion de ces réunions, les Jeux Mondiaux de la Paix débuteraient à Atlanta pour s'organiser dans plusieurs villes de Géorgie où Martin Luther King, le père de Rodney et de nombreuses personnalités décidèrent " les voyages de la liberté " pour lutter contre le racisme encore très présent à cette époque aux Etats Unis. L ' édition américaine des Jeux Mondiaux de la Paix prendrait le nom " Les Jeux mondiaux de la paix sur les pas de Martin Luther King ". Rodney Cook proposa aussi de prévoir des organisations dans les villes bordant " le Sentier des Larmes " où d'août à décembre 1838 les indiens Cherokees quittaient, contraints et forcés, la Géorgie, leur terre enchantée, le berceau territorial de leur peuple pour rejoindre l'Oklahoma, à l'Ouest du Mississipi, afin d'être parqués dans des réserves destinées aux peuples indiens. Sur les 16 000 indiens Cherokees qui avaient emprunté la voie du nord, soit environ 1 500 kilomètres, 4 000 périrent pendant cet exode. 153 jours furent nécessaires pour accomplir ce voyage sur ce chemin appelé aujourd'hui " Trail of Tears " le Sentier des Larmes.

Un accord de Coopération entre le Comité International des Jeux Mondiaux de la Paix et le National monuments Foundation a été signé le lendemain de ces réunions, le 17 octobre à 10 h à La Gauthière, Centre International des Jeux Mondiaux de la Paix.

A 11h, Rodney Cook quittait La Gauthière pour l'aéroport de Genève direction Atlanta.


Plaquette générale 1983-2017

document de 43 pages en pdf (5 Mo)


Prochains Jeux Mondiaux de la Paix : suivre ce lien


METHODOLOGIE POUR ORGANISER
LES JEUX MONDIAUX DE LA PAIX
(JMP)

1/ Constituer avec quelques personnes convaincues de l’intérêt des JMP pour leur idéal, leurs objectifs, pour leur ville, leur région ou leur pays un comité d’organisation de base afin d’établir un pré-programme en respectant le plan du déroulement général.(Voir plaquette JMP ) de l’organisation avec ses 5 axes : Sport, Culture, Humanisme, Economie, Recherche de la paix

2/ Déterminer une ou plusieurs dates pour l’organisation en fonction :

  • Période de basse saison touristique.
  • Vacances des pays européens, arabes, américains, orientaux …
  • Période attrayante en fonction du climat…etc.

Les jeux se déroulent sur une période de 8 à 15 jours.

3/ Présenter le projet aux autorités locales, régionales, nationales pour obtenir leur soutien et toutes formes de participation technique et financière.

4/ Réunir toutes les associations sportives, culturelles, humanitaires, économiques et politiques de la cité, de la région ou des différents ministères concernés pour le pays pour leur présenter le projet afin d’obtenir leur participation dans l’organisation. Etablir en fonction des accords de participations des associations sportives, culturelles, humanitaires et économiques un programme général, les dates et la durée des Jeux.

5/ Renforcer le comité d’organisation de base en suivant le schéma directeur (voir plaquette JMP). Le comité d’organisation est maître d’ouvrage et maître d’oeuvre de l’édition des JMP.

6/ Le comité d’organisation établira un budget prévisionnel pour l’organisation sachant que chaque participant paye un droit symbolique de participation comprenant une assurance et prend en charge son voyage, son hébergement et sa nourriture. Le comité d’organisation cherchera auprès des hôtels, auprès des compagnies d’aviations et de transports locaux les prix les plus attractifs pour permettre une participation populaire la plus importante.

7/ Effectuer la demande de candidature auprès du Comité International )

8/ La commission promotion établira un calendrier de ses actions. Il est important que les actions de promotion débutent au moins 12 mois avant l’ouverture des Jeux pour permettrent aux futurs participants de prendre leurs dispositions matérielles. Le Comité international épaulera le comité national dans ses actions en apportant son expérience des éditions précédentes. Une mission pourra lui être confiée par le comité national. Un protocole d’ accord pourra être signé sur les missions respectives de chaque comité.

9/ La commission finance recherchera tous sponsors privés ou publics, subventions nationales, internationales …

Vu le secrétariat des Jeux Mondiaux de la Paix


Document en pdf - Le dépliant en pdf - Photo 1 - Photo 2. - Hymne (mp3)

Au sujet du site