le kiosque

plan de cette partie du site - -

Registre des Citoyens du Monde - Assemblée - Délégués élus

Esperanto

Français

English

Español

Les Délégués élus - Fonctions - Faits et gestes - Échanges - Questions - Informations
Adriano CICCIONI
Collège B10

 Présentation - Programme

Né en 1940
Carte de Citoyen du Monde n° 184581:
Demeurant à Milan (Italie) :

Présentation

Je suis très fier de ma carte d'identité de Citoyen du Monde. Il s'agit de la façon normale de me présenter.

La profonde adhésion a la transnationalité a beaucoup grandi à travers de nombreuses et définitives expériences existentielles.

Fugitif de Fiume, actuellement Rijeka, martyrisée avec les massacres des Foibe, j'ai du, encore enfant, évaluer les horreurs et les deuils de la guerre ethnique. Je ne suis pas devenu un nationaliste qui va nourrir sa vengeance historique mais, au contraire, un opposant non-violent aux dépenses militaires, partisan de la paix par le désarmement.

J'ai fait vaincre la protestation en Italie, contre les centrales électriques nucléaires. J'ai aussi contribué à faire croître la " Ligue pour les énergies alternatives ".

Cette lutte a été pour moi une expérience anti-nucléaires très utile que je vais volontiers mettre à la disposition des mouvements de base au moment précis où le lobby atomique (civil et militaire) va chercher à dresser la tête en Italie et dans tout le monde.

Déclaration d'intention

J'ai décidé de me proposer pour faire développer, dans le parlement mondial, les " points " transnationaux, ceux pour lesquels je donne mon temps dans les associations avec lesquelles je coopère depuis des décennies.

  1. la sortie du nucléaire civil et militaire, car la technologie atomique constitue la menace la plus sérieuse pour la survie du genre humain ;
  2. l'alternative d'un choix énergétique établie sur les sources renouvelables en retenant que la question concerne la moitié de l'activité économique, et aussi aux fins de s'opposer efficacement au réchauffement climatique.
  3. quitter l'économie de profit afin de s'orienter vers la satisfactions des besoins fondamentaux des être humains. En particulier, je voudrais suivre le précepte des " six R " au niveau de la politique économique générale, c'est-à-dire :
  • Rediffuser (les propriétés et les services collectifs)
  • Redistribuer (le revenu au sens égalitaire)
  • Relocaliser (produire entre confins bien délimités)
  • Relationner (joindre en réseau les hommes, le travail, les centres de production)
  • Réduire (la consommation des matières et de l'énergie
  • Retransformer (les productions militaires et nuisibles

Ces conquêtes collectives doivent se nourrir de certaines actions individuelles ; elles sont aussi récapitulées avec " cinq R " : Réduire, Réutiliser, Réparer, Recycler, Ralentir.

Comme citoyen du monde, pour conclure, je voudrais bien rappeler à tous que nous avons pris la planète en prêt de la part des générations à venir, mais aussi que comme communautés locales, nous sommes seulement des gardiens des territoires au nom de l'humanité entière.

Adriano CICCIONI, Piazza Repubblica, 26, 20154, MILANO, Italie (italien, français)

Au sujet du site