Les vocations de
l'Institut d'Études Mondialistes

Par le Professeur Paul de LA PRADELLE

A l'exemple des établissements universitaires existant dans les différents États du globe, l'Institut d'Études Mondialistes a pour mission essentielle de former des étudiants.

Il en a pris l'initiative en 1982, au sortir d'une phase probatoire d'essai et de réflexion, en suivant les orientations de programme arrêtées par son Conseil d'Administration, dans l'observance des directives élaborées par les délégués élus au Congrès des Peuples, son tuteur.

C'est dans ce cadre sylvestre pluriséculaire de La Lambertie, au milieu des vignes, qu'une communauté saisonnière de recherche et de travail, sur l'invitation généreuse de Guy et Renée Marchand, a spontanément décidé de se renouveler, de génération en génération, en établissant une Université, sans précédent dans l'Histoire, animée par le message d'une Somme mondialiste, également inédite.

Il est souhaitable que cette promesse puisse être tenue et qu'elle puisse trouver, à cet effet, la contribution des moyens qu'elle mérite pour poursuivre son effort.

L'INSTITUT d'ETUDES MONDIALISTES complète heureusement l'UNIVERSITE DES NATIONS UNIES, par la conception spécifique et originale de son diplôme.

Engagé, à titre principal, dans la formation sélective de générations d'étudiants diplômés, l'Institut de La Lambertie offrira, dans le même temps de ses sessions, un lieu d'échanges pour les nombreux fédéralistes, européens et mondiaux, et tous les citoyens du monde qui lui demeurent attachés ;

Ouvert sans discrimination à un public d'auditeurs, l'Institut entend persister dans la voie droite de l'information et de la culture pacifique d'une opinion qu'il voudrait protéger, à travers le monde, contre les pressions et les tentations d'une publicité commerciale effrénée qui met ouvertement en péril l'équilibre complémentaire des deux domaines de sauvegarde des droits internationaux de l'homme et du droit de l'humanité.

Organe d'information de l'opinion internationale, au contact étroit d'une formation d'étudiants diplômés, il est clair que ses auditeurs, comme ses étudiants doivent observer, dans le déroulement des travaux et loisirs partagés de ses programmes de session, un comportement de réserve et de mesure librement consenti.

INSTITUT DE FORMATION

Comme toutes les universités, l'Institut se doit de former des étudiants. Cette conviction donne à l'Institut le privilège naturel, non revendiqué d'un établissement incomparable.

Il le fait dans les orientations de programme que définissent essentiellement les 3 volumes de la SOMME MONDIALISTE. Cette source profonde inaltérable détermine les conditions nécessaires de recrutement de ses étudiants et de ses professeurs permanents qui forment pour la préparation d'un diplôme, une communauté de vocation inspirée par un engagement partagé.

INSTITUT DE CULTURE

L'institut s'adresse, en outre, aux auditeurs désireux de s'informer et d'être éclairés sur l'état de situation des grands problèmes de l'actualité mondiale, leurs difficultés et leurs chances de solution. Libérer l'opinion de l'influence possible des excès d'une information publicitaire et de propagande nocive à la formation d'une opinion mondiale dont la force d'expansion et de pression est évidente.

INSTITUT DE RECHERCHE

Si les thèses mondialistes actuelles de son Conseil d'Administration, inspirées et contrôlées par le Congrès des Peuples, se trouvent globalement déterminées dans la définition, il n'en demeure pas moins que leur application à des recherches spécifiques doivent enrichir cette pensée. C'est ainsi qu'à chaque session des professeurs, en dehors de ceux de l'Institut, viennent apporter leurs témoignages. Ce fut le cas dans des domaines de la non-violence, de l'écologie, les médias et de la faim.

Cette partie du texte de Paul De La Pradelle nécessite une mise à jour

PERSONNALITES

Déjà La Lambertie a attiré de nombreuses personnalités : Noël BAKKER (Prix Nobel), Rajan NEHRU, Georges FRIEDMANN, l'Abbé PIERRE, André DILIGENT, René DUMONT, Gunther SCHUTZE (Nations Unies), François BILLETDOUX, Cornel METTERNICH (Nations Unies).

PROFESSEURS

Chaque professeur fait un cours magistral, d'une heure environ, qu'i est suivi de questions. Le professeur dispose de trois heures, soit en matinée, soit en après-midi. Ce cours magistral n'empêche nullement des discussions pleines d'enseignement pendant les longues périodes de repas, d'après-midi libres ou de soirées.

Il ne faut pas oublier que ces cours d'une valeur identique à ceux que l'on peut trouver dans les Universités, ont demandé une grande préparation à leurs auteurs. L'Institut les en remercie d'autant plus que toute cette activité est bénévole et destinée à faire progresser le mondialisme.

EXTENSION DES COMPETENCES DE L'INSTITUT

  1. L'Institut peut, sur leur demande, détacher des professeurs qualifiés et s'exprimant en plusieurs langues, dans les établissements d'enseignement supérieur du monde entier, ou d'offrir à ces centres mondialistes une collaboration pour l'organisation de cours, colloques et conférences.
  2. Des cours par correspondance peuvent aussi être organisés. Des cours en anglais et en espéranto sont assurés par le Professeur John ROBERTS.

CONDITIONS D'INSCRIPTION ET DIPLOMES.

L'Institut d'Études Mondialistes reçoit pendant la session, d'une part des auditeurs libres, d'autre part des étudiants candidats au diplôme.

L'Institut est habilité à décerner des diplômes. Ceux-ci seront délivrés après la participation à deux sessions consécutives et la présentation devant un jury, d'un mémoire préparé sous la direction d'un Professeur de l'Institut pendant l'année séparant les deux sessions.

Pour faire acte de candidature à l'admission au statut d'étudiant, il est nécessaire d'être au moins d'un niveau de formation équivalente à celui d'une classe de terminale. Cette admission pourra être prononcée après que le candidat ait réalisé :

  • soit une présentation orale (15 minutes) d'un ouvrage choisi sur une liste proposée par l'Institut
  • soit un commentaire écrit d'un texte de l'Agence Mondialiste de Presse AMIP.

Cette présentation orale ou écrite doit être prête pour la session à La Lambertie.

* * *

Il va sans dire que l'option mondialiste ne saurait être remise en cause au cours des sessions de l'Institut.

Les sessions ont lieu la dernière semaine de Juillet.

FRAIS D'INSCRIPTION ET DE SEJOUR

Un droit d'inscription minime donne droit aux cours polycopiés de la session considérée.

Les frais de séjour comprennent :

  • soit le logement (gratuit) à La Lambertie (en dortoir ou camping)
  • soit un hébergement à l'hôtel.
  • les repas sont pris à La Lambertie pour un prix très modique.

N.B. BOURSES

Des possibilités de bourses sont réservées aux étudiants candidats au diplôme (renseignements sur demande).

NOMBRE D'INSCRIPTION

Les inscriptions des auditeurs libres sont limitées en fonction du nombre d'inscriptions d'étudiants.

Pour assurer une bonne organisation, il est préférable que vous vous inscriviez avant le 30 juin.

Liste des ouvrages permettant de s'inscrire :

  • 1er tome de la SOMME MONDIALISTE
  • VERS L'UNITE FEDERALE DU MONDE, Francis GERARD
  • HISTOIRE et IDEOLOGIE DU MONDIALISME, Rolf HAEGLER.
  • LA PATRIE PLANETAIRE, Louis PERILLIERS
  • UN ou ZERO, Guy MARCHAND
  • LES PATRIES, Jean DIEDISHEIM.
  • Un des COURS POLYCOPIES de l'Institut d'Études Mondialistes.
  • Les communiqués de l'AGENCE MONDIALISTE DE PRESSE.

PROFESSEURS PERMANENTS

André ALBAULT, Antonin BESSON, François BILLETDOUX, Jean-Marie BRETON, Alain CAVELIER, Francis DESSART, Jean DIEDISHEIM, André DILIGENT, René DUMONT, Agard EVANS, Robert FENAUX, Marc GARCET, Andrée GAYMARD-ROLLET , Garry GRANT, Lucile GREEN, William GROSSIN, Max HABICHT, Rolf HAEGLER, Lucien HARMEGNIES, Guy HERAUD, Kazuteru HITAKA, James AVERY JOYCE, Tsuruji KOTANI, Paul de LA PRADELLE, Finn LAURSEN, Alexandre MARC, Guy MARCHAND, Pierre MARTHELOT, Guido MONTANI, D.M.MUSHKAT, Hanna NEWCOMBE, Jean PARADIS, Louis PERILLIERS, Maurice REFREGIER, Jean-François REY, John ROBERTS, Jacques TRUCHOT, Armand VINCENT, René WADLOW, Lucy WEBSTER, Roger WELLHOFF, Monica WINGATE.


Paul De La Pradelle

Professeur honoraire de la Faculté de Droit des Sciences Politiques
Membre et ancien Vice-président de l'Institut de Droit International
Fondateur et ancien Directeur de l'Institut d'Études Politiques et Économiques d'Aix en Provence
Membre correspondant de l'Institut de France
Délégué élu au Congrès des Peuples
(1985)

Au sujet du site