plan de cette partie du site - -

Citoyens du Monde - Agenda - Congrès des Peuples
-----
Le Registre : Fonction - l'institution - A notre sujet - Territoires - Informations
Citoyens du Monde

Paris-13, France

domaine

Paix, Droits de l'Homme, Droit mondial

Identité

Cette association est l'un des relais français du niveau Fédéral du Registre des Citoyens du Monde.
Registre des Citoyens du Monde est une association selon la loi française du 1er juillet 1901, déclarée à la Préfecture de Police de Paris le 27 juillet 1949. RNA : W751045089
Statuts révisés le 11 septembre 2018,
Récépissé de Déclaration de modification - dirigeants - à Paris le
14 mai 2019

Buts

  1. Enregistrer tous les êtres humains de tous les pays qui se reconnaissent Citoyens du Monde,
  2. Faire naître le plus rapidement possible une Citoyenneté, une Souveraineté mondiales et des Institutions mondiales démocratiques.
  3. Éducation à la citoyenneté, à la fraternité et à la culture de paix.

activités

  • Information sur la citoyenneté mondiale
  • Rencontres entre Citoyens du Monde en France.
  • Éducation à la citoyenneté.
  • Participation aux réunions et aux collectifs d'associations aux buts convergents
  • Gestion immobilière du local sis au 66 boulevard Vincent Auriol, 75013 - voir la convention
  • par délégation : administration du Registre fédéral des Citoyens du Monde pour les activités en France.
  • Les comptes rendus de réunions et d'activités sont consultables par ce lien

Soutien à :

Le droit d'usage et d'occupation de ce local est partagé avec

  • l'Assemblée des Citoyens du Monde - ASCOP -
  • le Comité pour le Congrès des Peuples
  • le Conseil Fédéral du Registre des Citoyens du Monde

personnes impliquées

Nathalie Kesler, Peter Davidse, Daniel Durand,

adresse

66 Boulevard Vincent Auriol, 75013 PARIS - France (siège social)

TEL

01 45 86 03 58

Courriel

www

www.recim.org

Fondé en 1949

bulletin

mise à jour : 28/05/2019

notre fiche d'identité pour les Centres d'Information

13 mai 2019 : Conseil d'administration

Extrait de procès-verbal de délibération

Ce lundi 13 mai 2019, à 14 h 00, sous la présidence de Monsieur Daniel Durand, s'est tenue une réunion du Conseil d'Administration de l'association " Registre des Citoyens du Monde ", avec pour seul objet :

- Élection du nouveau Bureau.

Conformément à l'article 8 des statuts et à l'article 4 du Règlement Intérieur, sont élus par accord unanime entre les personnes présentes :

  • A la fonction de Présidente : Madame Nathalie KESLER
  • A la fonction de Secrétaire : Monsieur Peter DAVIDSE
  • A la fonction de Trésorier : Monsieur Daniel DURAND

Conformément à l'article 3.3. du Règlement intérieur, ces trois personnes formeront le nouveau Bureau de l'association pour une période de deux ans.

Les formalités de déclaration de changement de responsables seront faites depuis l'adresse de gestion à Saint Aubin de Luigné.

Fait à Paris le lundi 13 mai 2019

Déclaration de changement de responsables faite auprès de la
Préfecture de Police de Paris le mardi 14 mai 2019


20 février 2019 :Assemblée Générale ordinaire

Sont présents : Daniel Durand, Nathalie Kesler, Rosa-Maria Salas Ramirez (arrivée tardivement) membres du Bureau
Laurent Son, Josiane Mehras, Virgile Kuess, Peter Davidse, Odile Durand
Isabelle Peyre, Jacques Pécher, Jean-Baptiste Chollet, Bruno Chevallier, Vincent Peingnez, Marie-Françoise Lamperti, François Lo Jacomo

Sont représentés par procurations :

Roger Winterhalter, Brigitte Carraz, Jacques Pineda, Michel Lablanquie, Dominique Simeone, Raoul Delhert,

Michel Bousquet, André Weiss, Colette Weiss, Françoise Porcher, Bernard Legendre, Francine Paumier, Paule Fabre, Pascal Ronget, Marie-Thérèse Ayet, Denise Sutter, Philippe Stride, Philippe Lambert, Pierre Thuault, Meriem Supper, Brigitte Briel, Pierre Carabasse, André Ferruit, Marc Wiest, Isabelle Epardeau, Tahar Houhou, Joëlle Daveau, Marcel Carry, Sofiane Abdou, Faiza Abdou, Hichem Talhi, Zineb Alkma, Naziha Talhi, Saïda Hamrouche, Abd El Malek Kantour, Alain Connan, Yves Bouyer, Christian Travers, Vivianne Villalard, Michèle Ticot

Ouverture

A 16 h 15, le Président ouvre l'Assemblée Générale ordinaire de l'association. Il remercie les personnes présentes et également tous ceux qui ont envoyé une procuration. Il rappelle l'importance d'un large soutien aux activités de l'association, notamment en raison de la représentation des Citoyens du Monde à l'UNESCO, mais aussi au sein des divers collectifs.

Compte-rendu d'activités 2017-2018

La parole est donnée à Laurent Son. L'activité du local a été essentiellement centrée sur Laurent au cours des deux années, avec la participation de Josiane Mehras et de Virgile Kuess : des permanences hebdomadaires qui ont vu l'accueil d'un nombre conséquent de personnes qui se dirigent vers le local soit dans une démarche de citoyenneté mondiale. Le nombre d'enregistrements faits sur place ou qui parvenus par la Poste est d'environ 50 chaque année.

Le local est aussi un lieu d'accueil et d'écoute de personnes attirées par l'enseigne "Citoyens du Monde" et confrontées à diverses difficultés. Cette activité est plus particulièrement le domaine de Rosa-Maria Salas Ramirez qui assure quelques permanences le mardi lorsque ses occupations professionnelles lui en laissent la possibilité.

Depuis le mois de mars de cette année, le local a été l'un des lieux de préparation de l'événement CDM-70, avec la participation de Nathalie Kesler et de nombreux bénévoles ou stagiaires.

10 réunions ont eu lieu dans le local avec la participation du Président Daniel Durand.

Le matériel informatique a été renouvelé en janvier et mai 2018 : appareil de visioconférence, nouvel ordinateur, nouvel écran.

Vote : après quelques échanges, il est procédé au vote de ce compte-rendu. Approbation à l'unanimité, sauf une abstention.

Compte-rendu financier 2017-2018

Laurent Son donne quelques explications sur le fonctionnement financier du local, puis il fait lecture des résultats 2017 et 2018. 

De la discussion qui a suivi, il ressort que la lecture des résultats ne constitue pas un véritable rapport financier et que, de surcroit, le compte-rendu n'a pas été soumis à l'appréciation préalable du Bureau en exercice, ni communiqué aux membres de l'association au moment de la convocation.

Vote : Rejet à l'unanimité

Un compte-rendu financier plus complet devra être présenté au Conseil d'Administration.

Règlement Intérieur

Par une longue présentation, le Président informe l'assistance de l'évolution du Registre des Citoyens du Monde au cours des décennies (voir en annexe). Cette présentation avait pour but d'expliquer pourquoi, en 70 ans d'existence, il n'avait pas été créé un Règlement intérieur.

Un avant-projet de Règlement intérieur, rédigé par Daniel Durand, a été transmis à un petit comité le 17 décembre 2018 Un délai a été accordé pour consigner les contre-propositions et les amendements. Le 17 janvier, après correction de quelques articles, Daniel Durand a envoyé le projet de Règlement intérieur en même temps que la convocation à la présente Assemblée Générale, faite à plus de 100 personnes. 39 personnes ont envoyé une procuration. Dans la formule de procuration proposée, il était possible d'émettre des questions, réserves ou propositions à propos du Règlement qui leur était soumis. Aucun n'a utilisé cette possibilité. Au cours de la réunion, une contre-proposition a été présentée. Cette dernière n'a pas été jugée recevable par l'Assemblée Générale. Cependant et par consensus, il est décidé de mettre en place un groupe de travail afin que certains articles puissent être revus lors de l'Assemblée Générale suivante.

Vote : Après débat et sous la réserve ci-dessus, le Président a mis aux voix , à main levée, le projet qui a été diffusé le 17 janvier.

Les membres ayant voix délibérative, présents au moment du vote ou représentés par procuration ont voté le Règlement par 9 "pour" et un "contre".  Le Règlement intérieur est adopté. http://www.recim.org/asso/cdmfr-592-intern.htm

Clôture de l'Assemblée Générale à 19 h 30


11 septembre 2018 : Assemblée Générale extraordinaire

Sont présents : Daniel Durand (président), Nathalie Kesler, Josiane Rivet, Peter Davidse, Odile Durand, Laurent Son, Rosa Maria Salas Ramirez, Marie-Françoise Lamperti, Elisabeth Barbay, Virgile Kuess, 3 stagiaires, 3 membres de la commission de citoyenneté de Paris-18 et une personne restée anonyme.

Procurations reçues : Pierre Girod, Raoul Delhert, Roger Winterhalter, Raoul Gimonneau, Hubgert Saint-Genez, Jacques Pineda, Christian Trianneau, Serge Lapisse,
Christian Herbette, Rosa Raspall, Marcel Carry, Solange Weiss, André Weiss, Marie-Thérèse Ayet, Maria Fessl, Monique Touboulic, André Ferruit, Denise Sutter, Bernard Legendre, Francine Paumier, Michel Daveau, Jean-Olivier Gransard-Desmond, Alain Connan, Michel Bousquet, Michelle Ticot, Françoise Porcher, Huguette Gonçalves, Viviane Villalard,

Ouverture à 14 h 30

Après avoir présenté l'historique et l'utilité de cette Assemblée générale extraordinaire, (voir le texte de l'allocution en annexe 1), le président demande à l'assemblée présente d'approuver ou rejeter ce texte qui sera inséré dans les buts statutaires :

  • de promouvoir l'éducation à la citoyenneté, à la fraternité et à la culture de paix dans tous les domaines possibles et à tous les niveaux de la société, du niveau local au niveau mondial.

Ayant constaté qu'aucune procuration ne comporte le mandat de rejeter, et constatant qu'il n'y a ni opposition ni abstention, cet amendement aux buts statutaires est définitivement adopté.

La nouvelle version des statuts sera déposée à la Préfecture de Police de Paris dans les délais légaux.

Clôture à 14 h 42

Conseil d'Administration (CDM-Paris-13)

Bureau de l'association :

Le 3 décembre 2016, à défaut d'avoir réuni le quorum nécessaire à l'élection d'un véritable Conseil d'Administration, un Bureau provisoire s'est constitué de Daniel Durand, président avec responsabilité de la comptabilité et de Laurent Son, Secrétaire, avec responsabilité de la communication. Le 7 août 2018, Laurent Son a présenté sa démission de sa fonction de secrétaire. De son côté Daniel Durand précise avoir l'intention de conduire l'association jusqu'à la prochaine Assemblée générale ordinaire et des élections conformes aux statuts.

Ce mardi 11 septembre 2018, après un tour de table, débat et deux votes ayant recueilli la quasi-unanimité moins deux absentions et une opposition, sont élues :

  • Secrétaire : Nathalie Kesler
  • Trésorière : Rosa-Maria Salas Ramirez.

Ce nouveau Bureau sera déclaré à la Préfecture de Police de Paris dans les délais légaux.

Seront également déclarés comme "responsables" de l'association toutes les personnes impliquées dans la vie du local: Josiane Rivet, Elie Bogne, Hassane Attiellah, Virgile Kuess, Peter Davidse.

Les tâches confiées par les personnes présentes au nouveau Bureau sont :

  1. l'écriture et l'adoption du Règlement intérieur prévu par les statuts ;
  2. la rédaction du rapport d'activité du local parisien pour les années 2016 et 2017
  3. la présentation des comptes financiers du local parisien pour les années 2016 et 2017
  4. la convocation d'une Assemblée générale ordinaire dès que les trois points précédents seront exécutés ;
  5. l'élection d'un Conseil d'administration conforme aux statuts et au Règlement intérieur.

Certifié conforme


Assemblée Générale ordinaire du samedi 3 décembre 2016 :

rapport moral en diaporama

- au format ppt : attention 11 Mo A télécharger et à ouvrir. Appuyer sur la touche F5 pour afficher le diaporama. Défilement par les touches de direction

- au format pdf : 3,7 Mo Si l'affichage en ligne est en "portrait", il faut enregistrer le fichier (le télécharger). L'ouvrir depuis son ordinateur. La rotation se fait normalement par "contr""maj"+

Association selon la loi française du 1er juillet 1901, déclarée à la Préfecture de Police de Paris le 27 juillet 1949.

Statuts révisés le 28 octobre 2000, déposés à la PPP le 8 janvier 2001. Numéro de dossier 00045089 P

En application des statuts de l'association " Registre des Citoyens du Monde " sans changement depuis le 28 octobre 2000,

Et sur convocation régulière adressée par le Président le 31 octobre 2016,

Une Assemblée Générale puis un Conseil d'Administration se sont tenus à la Maison des Associations, rue Caillaux, Paris 13ème, le samedi 3 décembre 2016 à partir 14 h 00

EXTRAIT DU PROCES VERBAL

Procédant au renouvellement du Bureau sortant, le Président constate qu'aucune candidature ne s'est manifestée ni par écrit, ni de manière orale. En conséquence, l'association sera gérée pendant deux ans par les personnes suivantes qui acceptent :

- Président : Daniel Durand, avec responsabilité de la comptabilité

- Secrétaire : Laurent Son, avec responsabilité de la communication.

Ce Bureau est chargé des formalités administratives dans les délais prévus par la loi.


Éducation à la citoyenneté :

Références :

1 Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, alinéa 8 :
L'Assemblée générale proclame la présente Déclaration universelle des droits de l'homme comme l'idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations afin que tous les individus et tous les organes de la société, ayant cette Déclaration constamment à l'esprit, s'efforcent, par l'enseignement et l'éducation, de développer le respect de ces droits et libertés et d'en assurer, par des mesures progressives d'ordre national et international, la reconnaissance et l'application universelles et effectives (...)

2 UNESCO : Éducation à la citoyenneté mondiale

Alors même que le monde devient de plus en plus interconnecté, la paix et le développement durable continuent d’être menacés par les violations des droits de l’homme, les inégalités et la pauvreté.

L'Éducation à la citoyenneté mondiale (ECM) est la réponse de l’UNESCO à ces défis. Par son action, l’Organisation met à la disposition des apprenants de tous âges les moyens de réfléchir à ces problèmes à l’échelle mondiale et non pas seulement locale et de devenir les promoteurs actifs de sociétés plus pacifiques, tolérantes, inclusives, sûres et durables.

L’ECM constitue un domaine stratégique du programme du Secteur Éducation de l’UNESCO, qui bénéficie du travail de l’Organisation dans les domaines de la paix et des droits humains. Elle vise à inculquer aux apprenants les valeurs, attitudes et comportements qui sont à la base d’une citoyenneté mondiale responsable : créativité, innovation et engagement en faveur de la paix, des droits de l'homme et du développement durable.

L’action de l’UNESCO dans ce domaine est ancrée dans son propre Acte constitutif qui a pour objectif de « construire la paix dans les esprits des hommes et des femmes », dans la Déclaration universelle des Droits de l'homme, dans l’Agenda Éducation 2030 et dans le Cadre d’action, notamment la Cible 4.7 du Programme de développement durable, dans la Recommandation sur l'éducation pour la compréhension, la coopération et la paix internationales et l'éducation relative aux droits de l'homme et aux libertés fondamentales (1974) et le Programme mondial en faveur de l’éducation aux droits de l'homme (link is external) (2005-aujourd’hui).

Dans le domaine de l’ECM, l'UNESCO fait porter son action sur plusieurs thèmes spécifiques : Prévention de l’extrémisme violent par l’éducation, Enseignement de l’Holocauste et des génocides, Les langues dans l'éducation et l’Éducation pour une culture de la légalité.

https://fr.unesco.org/themes/ecm/

 

Le Bureau du Registre des Citoyens du Monde (association française loi-1901) est juridiquement responsable :

  • de l'enregistrement de tous citoyens du monde et de la délivrance des cartes d'identité, soit directement, soit par l'intermédiaire de tous correspondants en France (les correspondants hors de France sont liés au niveau fédéral)
  • de l'administration du local sis au 66 boulevard Vincent Auriol et de tous les contrats et obligations qui y sont afférents : copropriété, assurances, impôts, électricité et autres.
  • des stocks (cartes, livres ...)
  • de l'utilisation du local par le Centre Paris-13,
  • du recrutement de tous personnels ou bénévoles et de toutes charges et obligations qui en découlent,
  • de l'utilisation du local en co-jouissance par l'Union Pacifiste de France, selon une convention en date du 6 janvier 1991
  • de l'administration des comptes bancaires ouverts au nom du Registre des Citoyens du Monde tant pour le niveau local (Paris-13), le niveau fédéral, le Centre Espérantiste, le Conseil des Territoires Citoyens du Monde.
  • des contrats avec La Poste (recommandations, envois en nombre, etc...) et autres administrations et sociétés de service (Internet ...)
  • de la représentation du Registre des Citoyens du Monde auprès de toutes administrations françaises et de la production de tous documents ou justificatifs qui lui seraient demandés
  • de la participation du Registre des Citoyens du Monde à des collectifs ayant siège en France
  • de la représentation du Registre des Citoyens du Monde aux réunions et rencontres auxquelles il est convié.

Toutes autres activités et responsabilités du Registre des Citoyens du Monde sont laissées au niveau fédéral.

Au sujet du site